Tendances économiques en bref

Sources :

Secrétariat d’État à l’économie (SECO) ; Centre de recherches conjoncturelles KOF de l’EPF ; Office fédéral de la statistique (OFS)

Baromètre conjoncturel du KOF

En décembre 2019, le baromètre conjoncturel du KOF a enregistré une hausse de 3,8 points par rapport au mois précédent et a atteint à la fin de l’année une valeur de 96,4 points. Le KOF attribue avant tout cette hausse à des indicateurs de l’industrie manufacturière.

*Source : KOF
Dernière mise à jour : janvier 2020

Évolution du produit intérieur brut (PIB)

Le KOF prévoit une croissance modérée de la consommation d’environ 1,4 % pour l’année en cours. Pour l’année 2020, il s’attend à une hausse du taux de croissance de 0,2 % pour atteindre 1,6 %.

*Source : KOF
Dernière mise à jour : janvier 2020

Évolution de la consommation privée

Pour la branche de la médecine dentaire, la consommation privée constitue un indicateur important de l’évolution possible de la demande en soins dentaires. Le KOF prévoit une croissance modérée de la consommation d’environ 1,1% pour l’année en cours. Et il s’attend à une hausse du taux de croissance pour l’année 2020.

*Source : KOF
Dernière mise à jour : octobre 2019

Évolution de la moralité de paiement

Le nombre de commandements de payer a approché la barre des 3 millions en 2018. Le nombre de saisies a considérablement augmenté depuis 2015 pour établir un nouveau record en 2018 en dépassant 1,7 million. Et le nombre de faillites de particuliers n’est pas non plus en reste.

* Source : Creditreform
Dernière mise à jour : juillet 2019

Évolution du taux de chômage

Sur base des enquêtes du SECO, le KOF escompte une hausse marginale du chômage à 2,3 % pour 2020 et un taux de chômage de 2,4 % pour 2021.

*Source : KOF
Dernière mise à jour : janvier 2020

Évolution des coûts de la santé

Selon les prévisions du KOF, avec un taux de -3,6 % pour l’année 2018, la croissance du marché de la médecine dentaire affiche un faible recul par rapport à la valeur définitive de l’exercice précédent. Cette dernière évoluera à nouveau de manière positive au cours des prochaines années : le KOF escompte une hausse de 2,2 % pour 2019 et, pour 2020 et 2021, une croissance de 2,1 % par an.

En Suisse, 79,7 % des traitements dentaires sont financés par les ménages privés. (État en 2017)

Dernière mise à jour : janvier 2020